Proparco et Digital Africa lancent en septembre prochain, le fonds Fuzé pour financer près de 200 start-up en Afrique

(Agence Ecofin) – Après le Bridge Fund porté par Digital Africa et déployé par Proparco en novembre 2020, les deux institutions s’associent à nouveau pour un nouveau projet, Fuzé, attendu d’ici trois mois. Ce dispositif vise à soutenir des entreprises innovantes en phase d’amorçage en Afrique.

La plateforme Digital Africa, dédiée au soutien des start-up numériques et à fort potentiel en Afrique et Proparco qui finance des entreprises privées, dans plusieurs régions dans le monde, dont l’Afrique, lanceront conjointement en septembre prochain, le fonds Fuzé. Présenté comme « une solution de financement adaptée à l’amorçage des start-up d’Afrique francophone », ce nouveau véhicule soutiendra près de 200 start-up africaines, à différents stades de leur croissance.

Conscient du fait que « l’amorçage est l’un des moments les plus difficiles du parcours entrepreneurial en Afrique », le fonds Fuzé a choisi de s’intéresser spécifiquement aux entreprises en phase d’amorçage, avec pour objectif de « créer l’effet de levier nécessaire pour passer le cap des débuts, autrement difficile à franchir sans soutien », explique Proparco. 

Bien avant cette nouvelle initiative, Digital Africa et Proparco avaient conjointement lancé en novembre 2020, le fonds Bridge doté d’un capital de 5 millions d’euros et dédié au financement d’entreprises innovantes en Afrique. En deux ans d’existence, ce fonds a financé 11 start-up, pour un montant total de 3,88 millions d’euros.

Avec le nouveau véhicule, les deux structures financeront des start-up dont les besoins de financement oscillent entre 20 000 et 30 000 euros. Le financement sera accordé par palier et conditionné aux progrès et à la réussite des entreprises. Au-delà du capital, les deux associés mettront à disposition des entreprises bénéficiaires, un large éventail d’offres et de solutions pour renforcer leur croissance dans leurs marchés respectifs. 

En Afrique, la tech poursuit sa dynamique de croissance. En 2021, l’ensemble des start-up du continent ont levé 5,2 milliards $ en equity, selon Partech. Par rapport à 2020, les montants investis ont triplé et les activités de financement ont doublé. Selon la plateforme Africa : the big deal, ce montant pourrait encore progresser jusqu’à atteindre 7,3 milliards $ de fonds levés d’ici la fin de l’année, à condition que la collecte de fonds entamée depuis le début de l’année 2022 poursuive le même rythme tout au long de l’année.

Chamberline MOKO

Lire aussi:

05-04-2022 – Au-premier-trimestre-2022-les-start-up-africaines-totalisent-1-8-milliard-de-fonds-leves

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

MTC utilisera la technologie pour soutenir le PAM dans sa lutte contre la faim

Read Next

Rate for : CANADA

%d bloggers like this: